top of page
  • Constance Ferrand

Comment écouter avec empathie ?

Dernière mise à jour : 15 févr.

Il y a une différence entre entendre et écouter ! Comment développer une vraie écoute face à une personne de notre entourage qui ne va pas bien ? Quelle posture adopter ?




😭 𝐔𝐧𝐞 𝐩𝐞𝐫𝐬𝐨𝐧𝐧𝐞 𝐝𝐞 𝐯𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐞𝐧𝐭𝐨𝐮𝐫𝐚𝐠𝐞 𝐧𝐞 𝐯𝐚 𝐩𝐚𝐬 𝐛𝐢𝐞𝐧, 𝐬𝐞 𝐬𝐞𝐧𝐭 𝐦𝐚𝐥 ?

 

Cela peut-être un salarié, un proche, un collègue, ou un de vos clients si vous êtes thérapeute et/ou travaillez dans l'accompagnement...

 

𝐕𝐨𝐢𝐜𝐢 𝟒 𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐮𝐧𝐢𝐯𝐞𝐫𝐬𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐟𝐨𝐧𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐧𝐭 ✅ 

Selon le contexte et les situations, on pioche dedans, ou on les additionne.

 

▶ On écoute.

On accueille. On crée un espace de sécurité pour que la personne puisse s'exprimer librement. Parfois, verbaliser, extérioriser, est d'ailleurs seulement ce dont elle a besoin. On ne l'interrompt pas, on ne parle pas de ses expériences à soi. On écoute juste. Lui laisser cet espace bienveillant est déjà beaucoup.

 

▶ On valide.

Pour moi, c'est l'étape la plus essentielle, car peu de gens en sont finalement capables. Un ressenti, une émotion est toujours légitime. On oublie tellement souvent de valider le ressenti, trop concentrés à chercher une solution, à comparer avec d'autres situations, à rassurer immédiatement, à faire relativiser... Non. Les souffrances sont bien présentes et ont besoin d'être entendues, vues, crues. Qu'on leur accorde du poids et de l'importance.

 

▶ On lui demande de quoi elle a besoin.

Nous n'avons pas tous les mêmes besoins quand on est confrontés à un moment difficile. Certains ont besoin de parler, d'autres moins, certains voudront qu'on leur change les idées, d'autres ont besoin de répéter leurs difficultés... On a tendance à réagir comme on aimerait qu'on réagisse avec nous, mais est-ce bien le besoin de la personne ? On lui demande explicitement.

 

▶ On propose des solutions.

On peut conseiller, donner à la personne des axes de réflexions, voir avec elle comment le problème pourrait être résolu, arrangé, ce qui pourrait la soulager...

Mais si la personne est en grande détresse, on peut lui recommander des professionnels adaptés à sa problématique. Etre apporteur de solutions, tout en respectant la temporalité de la personne et ses besoins.

 

Voilà un sujet qui me tient particulièrement à coeur. On peut d'ailleurs retrouver ces actions dans la méthode A.É.R.E.R dispensée lors des formations de secouriste en santé mentale.

 

😊 𝐃'𝐚𝐮𝐭𝐫𝐞𝐬 𝐢𝐝𝐞́𝐞𝐬 𝐝'𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐪𝐮𝐢 𝐟𝐨𝐧𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐚𝐢𝐝𝐞𝐫 𝐚𝐮 𝐦𝐢𝐞𝐮𝐱 ?

 


🗣 Vous souhaitez en discuter ? Un appel découverte gratuit et sans engagement est toujours proposé, n'hésitez pas !



Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page