top of page
  • Constance Ferrand

L'anxiété par anticipation

Décryptage d'un phénomène très répandu et plutôt inévitable.

L'anxiété par anticipation, vous connaissez ?


C'est le résultat d'une projection mentale négative sur des événements futurs. C'est comme si notre esprit se mettait en mode "catastrophe" en imaginant les pires scénarios possibles. Normal, le cerveau n'aime pas l'inconnu et cherche naturellement à nous orienter vers du connu. Cette anxiété peut se manifester dans différentes sphères de notre vie, autant pros que persos.


Mais alors pourquoi avons-nous peur de nous tromper ?

C'est souvent lié à un désir profond de réussir et de ne pas décevoir les autres ou nous-mêmes. Nous craignons que nos erreurs nous définissent ou nous empêchent d'atteindre nos objectifs. Aussi, nous avons peur des conséquences (matérielles, financières, sociales...). Cette anxiété est également alimentée par notre culture axée sur la performance, où l'échec est souvent stigmatisé.


🛠️ Quelques outils pour la surmonter :


- Se fixer des objectifs réalistes et réalisables, prendre le temps de la réflexion. Divisez-les ensuite en étapes plus petites. Cela rendra vos objectifs plus gérables et réduira l'anxiété liée à leur réalisation.


- L'action : le meilleur moyen de vaincre son anxiété, c'est d'en avoir le coeur net, de tenter. Avec la méthode des petits pas, allez-y petit à petit. Construisez le futur que vous méritez !


- En parler ! Parlez de vos craintes avec un de vos proches, ou même un professionnel. Derrière cette angoisse, se cachent régulièrement des croyances limitantes, des blocages ou des freins non conscientisés.


🌟 Envie d'approfondir ce sujet adapté et personnalisé à vos problématiques, lors d'un coaching individuel ? Contactez moi pour en échanger !

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page