top of page
  • Constance Ferrand

Insuffler du changement dans nos vies

Dernière mise à jour : 13 déc. 2023

C'est rarement facile, souvent vertigineux et inquiétant. Mais salvateur et nécessaire !

On voit comment mettre en place cela dès aujourd'hui.


😓 𝐉𝐞 𝐦𝐞 𝐩𝐥𝐚𝐢𝐧𝐬 𝐝'𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐢𝐭𝐮𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐡𝐨𝐧𝐧𝐞̂𝐭𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭, 𝐪𝐮'𝐞𝐬𝐭-𝐜𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐣𝐞 𝐟𝐚𝐢𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐪𝐮𝐞 𝐜𝐞𝐥𝐚 𝐜𝐡𝐚𝐧𝐠𝐞 ? 

𝐒𝐢 𝐥𝐚 𝐫𝐞́𝐩𝐨𝐧𝐬𝐞 𝐞𝐬𝐭 "𝐫𝐢𝐞𝐧 𝐝𝐮 𝐭𝐨𝐮𝐭", 𝐜𝐞𝐥𝐚 𝐦𝐞 𝐝𝐨𝐧𝐧𝐞 𝐝𝐞́𝐣𝐚̀ 𝐮𝐧𝐞 𝐢𝐝𝐞́𝐞 𝐝𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫𝐪𝐮𝐨𝐢 𝐜𝐞𝐥𝐚 𝐧𝐞 𝐟𝐨𝐧𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞 𝐩𝐚𝐬.


▶ Quelque chose ne vous convient pas ou plus ? Passez à l'action.


Cela s'applique particulièrement bien sûr, aux aspects sur lesquels nous avons la main, où nous pouvons agir. Si quelque chose nous rend malheureux(se) et que l'on a la possibilité de le changer, on y va. Même en avançant à petits pas.


Je n'ai pas dit que c'était simple. Cela demande du temps, de l'énergie et bien souvent du courage. Mais nous avons tous en nous la capacité de provoquer ce changement. Pensons aux bénéfices à long terme.


👉 Comme je disais à l'une de mes accompagnées récemment : 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐨𝐛𝐭𝐞𝐧𝐢𝐫 𝐪𝐮𝐞𝐥𝐪𝐮𝐞 𝐜𝐡𝐨𝐬𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐥'𝐨𝐧 𝐧'𝐚 𝐣𝐚𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐞𝐮, 𝐢𝐥 𝐟𝐚𝐮𝐭 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐨𝐢𝐱 𝐪𝐮𝐞 𝐥'𝐨𝐧 𝐧'𝐚 𝐣𝐚𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐭𝐬. Si on fait toujours pareil, pourquoi espérer un résultat différent ? 


C'est à nous de prendre la première initiative pour provoquer ce changement.

En prenant le temps, en identifiant les insatisfactions, en se faisant accompagner par un professionnel. 


🌈 Mais l'amorcer, c'est déjà un pas immense vers une suite plus heureuse et épanouie. 



▶ Et si on n'a pas du tout la main pour pouvoir changer, on fait comment ?


Opérer un changement n'est pas toujours aisé, surtout si nous n'avons pas la possibilité de le faire, si cela ne relève pas (que) de nous, si nos impératifs du moment nous y contraignent... 


👉 Alors que faire ? 

Il n'y a pas de secret ni de révélation : si vous ne pouvez rien changer, modifiez votre perception des choses. 


▶ Lâchez prise. Acceptez. Changez la perception que vous en avez. 

Nos perceptions créent notre réalité, nos pensées créent nos émotions. 


Oui, c'est difficile, cela prend du temps, et ce n'est naturel pour personne.

Mais c'est faisable !


Si l'on parvient à percevoir les choses différemment, à concentrer notre attention sur le positif (car il y en a toujours, même un peu), à voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide, à développer notre résilience : c'est déjà beaucoup.



▶ Dans tous les cas, ne nous dévalorisons pas avec des pensées négatives, car elles rendent notre réalité encore plus douloureuse qu’elle ne l’est déjà. Nous n'avons pas besoin de cela : nous faisons de notre mieux, avec les cartes que nous avons en main, et notre propre temporalité. 


💡 Le chemin peut être long, mais nous avons tout en nous pour y arriver.


Seulement, parfois, on a besoin d'une petite lampe torche dans l'obscurité : c'est le rôle d'un professionnel accompagnant 😉 


↪ Envie d'échanger à ce sujet et voir comment mettre des actions en place ? N'hésitez pas à me contacter pour en échanger 🤗


Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page